Raphèle & Moulès dans les journaux...

La Provence, 9 avril 2011...

Ce que l'article ne dit pas...

"C'est que mettre le feu au marais en plein mois d'avril peut être catastrophique pour la faune, notamment parce que ça tombe en plein dans la saison de reproduction. En plus les niveaux d'eau dans les marais sont bas en ce moment, donc la plupart des marais sont sec, ce qui fait que le feu brûle non seulement la végétation mais aussi la surface du sol, ce qui est d'autant plus impactant.

Donc il aurait été moins dommageable de faire ça en plein hiver, en présence d'une nappe d'eau couvrant la surface du marais... et pour ne pas se faire déborder il aurait fallu éviter de faire ça un jour de mistral." Marc Thibault NACICCA


Ce site est partenaire avec :


Powered by JS Network Solutions